Ma rencontre avec Colby à Anvers dans un resto Argentin

Anvers, Belgique
Anvers, Belgique

À Anvers, j’avais un appartement presque à moi tout seul puisque l’autre chambreur n’était presque jamais là. J’ai eu petit pépin avec ma clef dès le premier soir. J’avais trois clefs: une pour l’accès au rez de chaussé, une pour l’appartement et une pour la chambre. La dernière était dans un style antique. Quand j’ai voulu quitter, j’ai découvert qu’elle refusait d’entrer dans la serrure. Malheureusement, l’hôte était depuis longtemps parti. Je l’ai texté. Il lui était impossible de m’aider immédiatement mais seulement le lendemain. Mais je ne devais pas m’inquiéter de l’autre chambreuse, Colby. Si je la croisais je comprendrais. Humm… J’espérais qu’elle soit aveugle et à demi paralysée.

Plus tard, vers minuit, dans ma lit, j’ai entendu Colby arrivée. J’ai alors découvert que:

  1. Elle résidait exactement au-dessus de moi
  2. Les planches de son plancher correspondait exactement à mon plafond
  3. Des talons hauts, ça résonne.

J’ai pu aussi entendre que la dame semblait vivre des moments difficiles…

Le lendemain, vers l’heure du souper, à quelques rues de l’appartement, j’ai croisé un restaurant Argentin. J’y suis entré même s’il était plutôt vide: le propriétaire et une fille en apparence sur le point de quitter. J’hésitais entre quel empanadas prendre. La demoiselle m’a fortement recommandé celui au bœuf. J’ai suivi ses conseils et le monsieur m’a installe à coté d’elle. À vrai dire, l’endroit était si petit que toutes les places étaient à coté des une des autres. J’ai discuté un peu avec elle: Hollandaise qui venait d’arriver à Anvers pour le boulot. Elle résidait dans une chambre pas loin en attendant de se trouver un appartement.

Quoi???

Yep! C’était belle et bien ma voisine Colby. On était loin de la petite vieille paraplégique. Plutôt fin vingtaine, grande comme souvent au Pays Bas, élégamment vêtue, châtaine, et, ouf! Très jolie. Elle faisait de la coordination sur un projet immobilier près du port d’Anvers. Le défi était important pour elle car elle était secrétaire avant d’arriver ici et n’avait pas la formation pour ce genre de poste. Et on la laissait à elle même. Au moins, l’endroit devait être relaxe car on y fumait et buvait allégrement. Mad Men pour les années 2000.

Le lendemain soir, j’ai croisé à nouveau Colby, en arrivant à la porte de l’appartement. Elle m’a demandé de l’accompagner pour aller à l’épicerie. Elle trouvait le coin pas tout à fait sécuritaire. Je ne comprenait pas pourquoi jusqu’à temps que je réalise qu’à une dizaine de mètres, tout juste au prochain coin de rue, il y avait un red light! Colby m’a fait remarqué que l’endroit était beaucoup plus propre que ceux au Pays Bas.

Le lendemain je suis parti pour Utrecht, où je suis depuis vendredi. Mon hôte Airbnb s’appelle  Colby.

2 responses to Ma rencontre avec Colby à Anvers dans un resto Argentin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s