4 jours seul avec Nidal pour un Road Trip en Jordanie

Pour mon petit périple en Jordanie, je me suis payé un tour organisé. Mais en pleine basse saison morte, c’est devenu un « private tour ». J’ai donc passé 4 jours seul avec mon guide Nidal à parcourir les routes désertiques de la Jordanie.

Wadi Rum
Wadi Rum

Puisque je partais de Jérusalem, le début du tour fut complexe. Un chauffeur de taxi m’a collecté à mon Airbnb. On a roulé vers la frontière de la Jordanie. On a pris un brin de retard car à un des deux points de contrôle en Palestine, le permis de conduire de mon chauffeur arabe a agacé un peu les soldats israéliens décorés d’énorme fusil d’assaut. La situation aurait été dès plus sympa de rester planter au milieu du désert. Rendu à la frontière, le taxi m’a déposé et m’a pointé du doigt le bâtiment où je devais aller. J’ai rencontré les douaniers israélien, traversé la frontière, pris un autobus jusqu’aux douaniers jordaniens, acheter un visa, fait étamper mon passeport et pris un taxi pour sortir de la zone frontalière. Enfin, sur le bord de la route, mon guide Nadil m’attendait à coté de sa petite voiture.

30 ans de guerre complexifie un peu les frontières entre deux pays… Pis je n’ai pas mentionné qu’on m’avait refilé une liste INCOMPLÈTE des étapes de ce voyage trans-frontalier. Pas drôle d’être obligé d’appeler son organisateur pour savoir pourquoi son guide n’est pas au parking des taxis. Grrrr…

Wadi Rum
Wadi Rum

Sinon, ce fut bien sympa de discuter avec Nadil, « un gars de la place » et que quelqu’un s’occupe de tout pour m’amener d’un endroit à un autre. Mes voyages en solo ne m’y on pas beaucoup habitué. On a d’abord visité Jerash, une ancienne ville romaine bien conservé. C’est la photo que vous avez vu en entête de l’article. Le site est très impressionnant à quel point il est immense. Si vous allez en Jordanie, vous devez absolument y jeter un coup d’œil. Vous savez déjà que j’ai visité Pétra. Après, ce fut Wadi Rum, où je suis allé me promener dans un désert dans la boîte arrière d’un 4×4 conduit par un garçon de 11 ans!!!! Un peu inquiétant de le découvrir juste avant de descendre une immense dune. Ohhhh f…!!! Pis après, le père débarque et c’est maintenant juste lui qui me promène dans les rue d’un petit village et d’une route. Une chance qu’il n’y a pas beaucoup de circulation… Même si on a pas besoin de beaucoup de conducteurs jordaniens pour créer une situation dangereuse dans ce pays.

L’avant dernière journée, j’ai visité Amman (ordinaire) puis je suis allé flotter dans la mer morte. Le lendemain, Nadil m’a déposé à l’aéroport (réalisation française. Nos cousins ont d’ailleurs  investi beaucoup dans ce royaume.) pour mon vol pour Dubaï.

Aéroport d'Amman
Aéroport d’Amman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s