Manoir à sécurité maximale (Johannesburg)

Pour la deuxième partie de ma sabbatique, j’ai visité des pays à l’histoire et à la politique complexes. J’adore ces deux sujets. l’Afrique du Sud m’a bien servi. À mon arrivé au pays, Nelson Mandela était décédé il y a tout juste un mois. Dans certains musées, de petite installation à son honneur avait été aménagé. J’ai aussi découvert que les billets de banque était imprimé à l’effigie de l’ancien président. J’ai réalisé que peu d’homme politique avait eu ce privilège au mérite, sans coup d’état ou sans avoir été nourris avec une cuillère royale. Pour « cruiser » dans les bars, l’effet doit être bœuf. Tapoter du doigt le billet en disant d’un air suave: « Ouais, c’est moi là dessus ».

_DSC1095À Johannesburg, j’ai habité dans le quartier huppé et branché de Melville. C’est l’un des rares coins de la ville où l’on peut marcher seul le soir sans trop craindre pour sa vie. Malgré tout, je me sentais pas tout à fait à l’aise. Toutes les maisons ont gardées leur allure de château fort hérité de l’époque plus trouble et encore récente de la ville: murs, portes blindées, systèmes d’alarme sophistiqué, fils barbelés parfois électrifiés… Lorsque j’arpentais les trottoirs, j’avais l’impression d’être l’une des rares personnes à ne pas avoir compris qu’il fallait se tenir de l’autre coté des fortifications et prendre la voiture pour sortir. Mais tout c’est bien passé. Je suis de retour dans la très paisible Montréal sans aucune cicatrice.

_DSC1089

_DSC1091

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s