Guide de survie en voyage d’un photographe armé d’un iPad

Pardonnez-moi, car j’ai péché. Je me suis laissé tenter par l’appât du gain technologique. Je me suis acheté un iPad Air. Mais j’ai une excuse toute professionnelle pour m’absoudre.

Arrêtez de rire et continuez à lire, plutôt.

Comme j’ai pour métier de concevoir des sites Web devant s’afficher convenablement sur ces petits écrans tactiles, je me dois d’expérimenter moi-même la vie avec une tablette. Aussi, pour mon escapade à New York, espérais-je diminuer le poids de la technologie embarquée. Réussirai-je à me passer de mon MacBook Air adoré pour éditer mes photos?

Lecteur de carte SD branché à mon iPad
Lecteur de carte SD branché à mon iPad

Puisque aucune de mes caméras ne possède de connectivité Wifi, ma première mission après l’achat du iPad fut de dénicher un lecteur de carte mémoire SD (Le format adopté par la presque totalité des fabricants de caméras non professionnelles, ce qui comprend ma Olympus EPL-5 et ma Sony RX100). Apple en fabrique un. Naturellement, il est trop dispendieux. Je n’avais pas tout à fait le temps d’en commander une copie moins chère sur un site asiatique comme Deal Extreme, alors je me suis résolu à l’acheter chez Future shop.

Pour éditer, j’espérais utiliser soit l’application native iPhoto disponible gratuitement sur iPad. Ou bien continuer avec Snapseed, développé par Google, qui suffisait à mes besoins sur le iPhone quand le résultat sur Instagram me déplaisait.

J’ai finalement testé l’ensemble lecteur de carte SD et les applications sur mon iPad. L’importation des photos s’est faite facilement. Première belle surprise : la tablette et tous les logiciels reconnaissent les fichiers RAW d’Olympus et de Sony! Ce type de fichier image généré par les caméras s’adresse généralement au milieu professionnel. Je craignais que seuls les JPG soient pris en charge.

Snapseed offre assez de fonctionnalités pour permettre la réalisation des ajustements de base sur une photo. Mes attentes vis-à-vis de l’édition des images ont beaucoup diminué au fil des ans. Je cherche maintenant à éviter les erreurs d’exposition lors de la prise de photo plutôt qu’à les corriger à l’ordinateur. Et puis, en cas de force majeure, il n’est jamais trop tard pour laisser aller son fou sur le gros ordinateur une fois de retour à la maison.

Je m’offre une nouvelle escapade au sud du 45e parallèle vendredi prochain; trois jours à Philadelphie, cette fois-ci. Ma sœur m’a vendu cette destination en m’affirmant que si j’avais aimé Boston, la capitale de la Pennsylvanie ne me laisserait pas indifférent. J’avoue avoir un faible pour les vieilles villes du nord-est américain. Toutes ces briques rouges partout : ça m’inspire!

2 responses to Guide de survie en voyage d’un photographe armé d’un iPad

  1. Denis says:

    Ton titre est trompeur. On pourrait croire que tu prends des photos avec ton iPad, comme tous les loosers que j’ai vus cet été. Je ne connais pas d’appareil plus inapproprié pour prendre des photos : mauvaise qualité d’image, impossible à positionner convenablement, tout le monde voit le cadrage que tu as choisi et, le pire, tu obstrues la vue à tout le monde. Lors d’un tour guidé sur les maisons de Frank Lloyd Wright, à Chicago, un type prenait des photos avec son iPad, nous cachant toujours le guide. Dès qu’il en avait l’occasion, il s’asseyait à quelque part pour passer en revue les photos qu’il venait de prendre, 5 minutes auparavant, comme s’il revoyait les souvenirs d’un son été. Côté gratification instantanée, je ne crois pas qu’on puisse faire pire.

    • Tu as bien raison. Je suis tellement anti-iPad pour prendre des photos. Tellement gros comme appareil. D’ailleurs, il faudra que tu me donnes l’adresse de ton tour guidé. Ça avait l’air génial.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s