Centre-ville de Montréal, la nuit

Depuis quelques semaines, j’ai décidé de toujours avoir avec moi ma caméra hybride Olympus. J’ai souvent à l’épaule un sac de type courrier, une sacoche diront certain. Cet appareil a la taille parfaite pour s’y glisser et se faire oublier en attendant le moment décisif. En ce moment, j’ai une fascination pour la photo de nuit. Justement, à Montréal, l’hivers, le soleil se couche tôt. À 17h00, à la sortie du bureau, il fait déjà noir. Quand le froid n’est pas à s’en geler les doigts, j’arpente les rue et les boulevards de la ville plongée dans la nuit.

Avenue du Président-Kennedy, Montréal
Avenue du Président-Kennedy, Montréal

J’adore la lumière unique de la photographie de nuit. Au lieu d’une seule source lumineuse, le soleil, il y en a maintenant plusieurs, de différentes natures. Ça permet des variations de couleurs intéressantes.

Rue Milton, Montréal
Rue Milton, Montréal

Parfois, ce n’est qu’une fois arrivée à la maison, à traiter les photos à l’ordinateur, qu’on découvre des détails amusants, comme une voiture tout au fond d’un tunnel d’accès à un parking. (Oui. Je sais. À nouveau une photo d’un parking. Je vous en reparle bientôt.)

Station Berri-UQAM, sortie St-Denis.
Station Berri-UQAM, sortie St-Denis.

Avec la dernière photo, j’ai joué avec des expositions lentes. Le système de stabilisation d’image intégré au boitier des caméras hybrides d’Olympus est très performant. Sans trépied, avec une lentille équivalente à 50mm, j’ai pu capturé cette photo à une vitesse d’obturation très lente de 1/10 sec. Malgré cela, le sol et les murs sont demeurés nets. Je me demande quel magasin je dois remercier pour le très voyant sac vert de mademoiselle…

4 responses to Centre-ville de Montréal, la nuit

  1. Denis Savard says:

    J’aime le nouveau style WP de ton blogue. La dame au sac vert, elle t’a regardé, puis s’est dit : « Encore un maniaque, faut que je parte de l’autre côté! ». Cela dit, photo très réussie. Impressionnant, en effet, pour 1/10!

    • Merci pour les bons mots. Il faudrait qu’un jour je vérifie quel est le plus long temps d’exposition je peux atteindre avant que du flou apparaisse, avec et sans stabilisation, caméra à la main.

  2. esther fr says:

    Merci d’être passé sur mon blog. Je découvre le tien, et j’aime particulièrement ton style et ton inspiration. La street photography, les lumières de la rue, les détails, les vues en plongées, contre-plongée, je prends ! ça tombe bien, les Olympus hybrides font partie de mon top 3 dans mon futur choix !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s