Soirée de pluie hivernale

Cet hivers, la température à Montréal souffre d’un trouble de personnalité multiple. Parfois il la joue sibérienne avec de grand froid et de la neige. Mais généralement, il la joue parisienne avec de la pluie et de la grisaille. C’est la deuxième que j’avais pour ma dernière sortie photo. J’avais un peu trop paressé les jours précédents et je ressentais un besoin pressant de me dégourdir les jambes. Mon objectif était d’essayer le restorant qui a remplacé un lieu phare du quartierLire la suite

Si par une nuit d’hiver, un photographe – chapitre 1

En revenant du réveillons du jour de l’an, j’ai croisé ce magnifique stationnement. C’est le quai de débarquement d’une chocolaterie sur St-Hubert. Malheureusement, je n’avais pas de caméra. Je suis donc revenu le soir suivant. La nature m’a gratifié d’une petite tempête de neiges, question de donner encore plus d’atmosphère à la scène. J’ai exploré la scène sous différents angles. Mais j’ai arrêté mon choix sur ce dernier. La combinaison de la nuit et de la chute de neige m’apparaissait prometteuseLire la suite

Centre-ville de Montréal, la nuit

Depuis quelques semaines, j’ai décidé de toujours avoir avec moi ma caméra hybride Olympus. J’ai souvent à l’épaule un sac de type courrier, une sacoche diront certain. Cet appareil a la taille parfaite pour s’y glisser et se faire oublier en attendant le moment décisif. En ce moment, j’ai une fascination pour la photo de nuit. Justement, à Montréal, l’hivers, le soleil se couche tôt. À 17h00, à la sortie du bureau, il fait déjà noir. Quand le froid n’est pas à s’enLire la suite